Tag Archives: régio

Plateau régio à Pontarlier!

Le dernier plateau régio de l’année se tenait le weekend du 29/30 novembre à Pontarlier.

C’est avec une équipe réduite au strict minimum légal (un goaly et 6 joueurs, dont Eddy et Raph venus épauler les 4 régio) que Montigny est parti affronter ce difficile plateau avec Epinal et Pontarlier pour adversaires.

 

-VS EPINAL: 5-15

 

Habituée à attendre un match complet pour rentrer dans sa journée, l’équipe a été plus rapide que d’habitude pour s’installer sur le terrain.

En 1’45, Marco assisté de Raph trouve les filets adverses; rattrapée à 2’13 pour l’égalisation.

Epinal presse, fermant les espaces et empêchant l’équipe de trouver ses marques. Les lignes doivent encore s’ajuster et les joueurs doivent s’habituer au fait de n’être que 6.

Les buts s’enchainent pour arriver à 3-8 à la mi-temps.

A la reprise de la seconde période et après un léger remaniement des lignes, le jeu reprend et continue sur sa lancée de la première période.

Le match se termine sur une victoire sans appel d’Epinal.

 

Goaly: Jean-Phi

Arrières: Jérôme, Fred, Guillaume

Avants: Eddy, Marco, Raph

puis

Arrières: Jérôme, Fred, Raph

Avants: Eddy, Marco, Guillaume

 

-VS PONTARLIER: 0 – 6

 

Après une courte pause d’une heure et demi, l’équipe de Montigny remonte sur le terrain pour affronter l’équipe locale, tenue en échec le matin par Strascross 1 (5-4) après une lutte acharnée pour tenter de revenir au score.

Quel match! Malgré la défaite, ce match est une véritable réussite pour les Montigniens!

Quelle surprise de voir que le premier temps mort est demandé au bout de 16 minutes par Pontarlier.

Malmenée, voire dominée par Montigny, l’équipe accueillante ne perce pas et se voit même pressée. Malgré cela impossible de trouver leurs filets.

Repoussant les attaques, lançant des contre-attaques, il faudra attendre presque 6 minutes avant l’ouverture du score.

La mi-temps est atteinte sur un 0-2.

L’équipe locale s’énerve, le banc adverses s’impatiente, le jeu en devient brouillon, nous permettant de jouer dans les espaces, de continuer à bloquer leurs montées.

Les percées de Montigny sont vaines et le palet ne verra jamais les filets de Pontarlier.

Le match s’achève sur un 0-6, mais le public est unanime et s’attendait à voir sombrer une équipe réduite à une peau de chagrin, fatiguée par leur premier match du matin. Mais il n’en fut rien et nous avons su contenir notre adversaire pour éviter l’hémorragie promise.

Goaly: Jean-Phi

Arrières: Jérôme, Fred, Eddy

Avants: Raph, Marco, Guillaume

régio à Pontarlier

De nouveau, un grand merci à Jean-Phi pour avoir gardé nos buts, et un merci particulier à Eddy et Raph pour leur soutien.

Ce plateau fut l’un des meilleurs, en commençant par la soirée sur Pontarlier et pour le match face à Pontarlier, match dans lequel notre petite équipe réduite au minimum a su faire douter et à mis à mal, mais sans les battre, les aigles locaux.

 

Rendez-vous le 22 février à Strasbourg pour le prochain plateau!

article journal Pontarlier

26/10/2014 Plateau Régio à Besançon

Le deuxième plateau régio s’est déroulé ce weekend sur Besançon pour Montigny.

Après avoir réglé les différents problèmes de changement d’heure d’hiver, c’est avec près d’une heure de retard que les 7 joueurs et le goaly prennent la route pour Besançon.

Arrivés sur place aux termes de 3h, il restait à l’équipe une petite poignée de minutes pour se mettre en place et tenter de rentrer dans leur premier match.

 

VS Besançon: 3-10

L’équipe locale nous attendait sur le terrain et c’est sans grande surprise et très logiquement qu’ils ouvrent le score à 1’31.

Difficile de trouver nos marques avec même pas deux lignes et sans réel échauffement.

La première composition de l’équipe ne convenait pas; la défense prenait l’eau, l’attaque ne perçait pas. Et c’est sur le score de 1-5 que la première période s’achève.

La deuxième composition de l’équipe est encore pire que la première! 8’29 de jeu en seconde période et 4 buts encaissés.

Au terme du temps mort demandé par Montigny, la meilleure composition est trouvée et nous commençons enfin à entrer dans le match.

Nos adversaires ne marqueront plus qu’un seul but.

 

VS Belfort: 2-11

14 secondes. C’est le temps qu’il a fallu à Charly pour marquer le premier but de cette rencontre. Malheureusement rattrapé au bout de 1’02.

Le match est équilibré. Les deux équipes se tiennent.

Et c’est finalement nos adversaires qui finissent par trouver nos failles.

La fatigue se fait ressentir. Les levés matinaux sont dans les jambes et dans les esprits. Notre goaly fait ce qu’il peut, ayant en plus arbitré deux matchs difficiles.

Et nous finissons la première période à 1-5.

15 secondes. C’est le temps qu’il a fallu à Belfort pour marquer en seconde période. L’hémorragie reprend au bout de 9 minutes.

La frustration s’installe, les erreurs s’accumulent. La fatigue est telle que nous nous ne rendons même pas compte que nous sommes en supériorité numérique et qui plus est nous encaissons même un but.

Notons le fair play de Belfort sur cette fin de match qui a préservé notre goaly épuisé en lui indiquant même à certains moments où état le palet.

 

Ce championnat régio ne l’est définitivement pas et il s’agit bien d’un championnat pré-nat avec des équipes aiguisées pour la victoire.

Nos faiblesses ressortent: l’endurance, le manque d’organisation, le jeu collectif quasiment absent, aucun automatisme de jeu, manque de communication sur le terrain et j’en passe (au vu des discussions sur le banc, dans les vestiaires ou encore dans les minibus).

Notre équipe est nouvelle et commence à se construire; la route est encore longue, mais c’est une équipe soudée avec déjà de solides liens.

Le plus difficile est fait (les relations humaines formant une équipe), il reste les entrainements pour mettre en place notre hockey.

Bravo à tous, l’équipe a su garder son bon état d’esprit malgré les lourdes défaites.

Un grand merci à notre goaly Jean-Phi, pour sa prestation dans nos cages surtout après avoir assuré les deux arbitrages de StrasCross (survitaminé de nouveau, alignant des scores fleuves à leurs adversaires).

Régio à Besançon

 

[Article transmis par Guillaume]

Plateau Régio – 28 septembre à Strasbourg

On prend les mêmes et on recommence.

Nouveau championnat, mais les équipes sont belles et bien les mêmes équipes évoluant en N4 et la résistance a été à la hauteur.
Côté Montigny, l’équipe était en partie nouvelle (Bruno et Charly, nouveaux dans le club; Fred et Johan, nouveaux transferts de loisir).

Nous avons été accueillis par l’équipe 1 de StrasCross, sur-motivée et sur-vitaminée, visant la montée en N3 par le championnat N4.
3 lignes complètes, un coach sur le banc gérant ses lignes en fonction des besoins, les habituels N4 de StrasCross étaient renforcés par des ‘nouveaux venus’ au club issus directement de la glace (dont un magnus!).
Victoire logique de StrasCross (2 – 9), mais malgré les nombreuses attaques de nos adversaires, nous avons su tenir bloc avec notre équipe dont les réglages étaient encore en cours.
Nous n’avons pas à rougir du résultat (StrasCross ayant infligé un 17 – 2 face à leur seconde équipe), bien au contraire.

Après leur victoire d’un petit but face à StrasCross 2 et un blessé, le SUC a été puisé dans son effectif local pour venir à notre rencontre.
Plus accessible et plus à notre niveau, le match s’organise mieux que notre aventure du matin.
Sous pression, les joueurs du SUC perdent leur moyen et leur palet, mais malgré cela, il nous sera difficile de trouver les filets de leur cage.
Mis à mal par notre défense, les attaques du SUC sont avortées et ont également du mal à troubler notre goaly.
Montigny réduite par deux fois à 3 joueurs, toutes les offensives du SUC ont été vaines, malgré leur pression insistante.
2 buts auraient pu être évités, surtout celui encaissé alors que nous étions en supériorité (une erreur de coaching et d’organisation pour la mise en pratique de la supériorité).

Ce championnat devait être du loisir ‘compétition’, il n’est en fait que des plateaux supplémentaires pour la N4.
Le niveau est élevé, nous sommes bien loin du loisir (même compétition) et il s’agit bien d’un championnat (au vu du score fleuve 17 – 2 de StrasCross 1 vs 2, et des 45 tirs cadrés pris par le SUC sur le pauvre goaly de StrasCross 2 possédant tout de même une stat de 96% d’arrêt!)
Le bilan de cette journée est positif : notre équipe a su se trouver et nous avons bien tenu, subissant les attaques et la rigueur de StrasCross 1, et montant au SUC que notre rencontre n’allait pas si facile.

Bravo à tous!

Régio

vs StrasCross 1
2 – 9
(marco, CSC)

vs SUC
3 – 6
(charly x2, pierre)

Lignes :

goaly : julien

bruno/guillaume
denis/marco => denis/pierre

fred/johan
charly/pierre => charly/marco

 

(Article transmis par l’équipe Régio)